Aller au contenu Aller au menu métier Aller au menu syndiat centre Hérault Aller aux liens divers
Actualités / Agenda
Actualités / Agenda
Page d'accueil  >  Le Syndicat Centre Hérault > Actualités / AgendaBien trier pour favoriser le recyclage et les recettes !

Bien trier pour favoriser le recyclage et les recettes !

Publié le 27 mars 2015

Imprimer cette page (Nouvelle fenêtre)

Méconnaissances ou incivilités, fin 2014, 37 % des déchets déposés dans les colonnes ˝ Emballages à recycler ˝ du territoire ont été refusés par le centre de tri de Pézenas où ils sont acheminés. C’est beaucoup trop, alors que le taux de refus moyen était de 20 % auparavant.

Bien trier pour recycler plus !

Le Syndicat Centre Hérault compte sur tous les habitants pour utiliser les points tri de façon appropriée. Chaque point tri est constitué de 3 colonnes (emballages à recycler, papier et verre), réservées chacune à une catégorie de déchets recyclables.

Afin de favoriser l’adoption des bons gestes de tri et éviter les erreurs, tous les autocollants sur les colonnes ont été remplacés par des nouveaux avec des consignes de tri mises à jour et plus explicites.

Attention, ces colonnes ne sont pas des poubelles. Vous ne pouvez pas y jeter vos sacs d’ordures ménagères !

Les nouveaux autocollants :

Document PDF - 1.1 Mo
Document PDF - 451.9 ko
Document PDF - 926.4 ko

Bien trier pour gagner plus !

Le recyclage est une véritable source de recettes pour le Syndicat Centre Hérault. Il permet de bénéficier des soutiens d’Eco-emballages et de la vente des matériaux. Ces ressources financières contribuent à stabiliser le montant de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères des habitants du territoire.

Les matières indésirables (sacs d’ordures ménagères, plastiques non recyclables, chaussures, jouets,…) qui ont été déposées dans les colonnes, alors qu’elles auraient dû aller dans les bacs gris ou en déchèterie, sont refusées par le centre de tri. Plus le taux de refus de tri est important et plus les recettes pour le Syndicat Centre Hérault baissent.

Ces déchets refusés n’ont plus de valeur et coûtent de l’argent aux habitants. Dans un premier temps, ils ont augmenté le coût de traitement des emballages ménagers recyclables en venant augmenter les tonnages transportés et triés. Puis, une fois refusés, ils seront à nouveau pris en charge par le Syndicat Centre Hérault pour être transportés et stockés dans son installation de stockage des déchets non dangereux.

Souvent, ces déchets refusés, s’ils avaient été bien triés et transportés en déchèterie, auraient pu être recyclés plutôt que d’être enfouis. L’enfouissement est un traitement qui coûte cher.

 

 Haut de page

Lancer la recherche