Réduire et traiter les déchets qui restent

Les déchets qui restent après le tri sont enfouis sur l’Installation de Stockage des Déchets Non Dangereux (ISDND) de Soumont. Pourquoi et comment limiter ces déchets ?
Les déchets résiduels collectés dans les bacs gris, les déchets non recyclables collectés en déchèteries et les refus de tri sont les déchets qui restent après le tri. Ces déchets sont enfouis sur l’ISDND de Soumont. Or, le contexte actuel pousse les collectivités à enfouir le moins possible.

POURQUOI ENFOUIR MOINS

Plus de 23 000 tonnes de déchets sont enfouies chaque année sur notre Installation de Stockage des Déchets Non Dangereux, située à Soumont. Réduire les quantités de déchets enfouies aurait un impact positif pour la planète mais également au niveau local :

Enfouir moins pour atteindre les objectifs de la loi

La loi de Transition Energétique pour la Croissance Verte de 2015, donne des objectifs ambitieux en termes de prévention, de valorisation et de réduction de l’enfouissement des déchets. Ainsi, d’ici à 2025, il nous faudrait diviser par 2 notre enfouissement, par rapport à 2010.

Enfouir moins car ça coûte cher

Les collectivités ou entreprises, dont l’activité est considérée comme polluante, doivent s’acquitter d’une taxe : la Taxe Générale sur les Activités Polluantes. Cette taxe s’applique aux activités d’incinération et d’enfouissement de déchets. Ainsi, à chaque tonne enfouie, le Syndicat Centre Hérault doit verser une taxe à l’Etat. Cette taxe, qui s’élevait à 24 € la tonne en 2019, atteindra 65 € la tonne en 2025. Ainsi, il nous faut enfouir le moins possible car, avec plus de 20 000 tonnes enfouies chaque année, cela représente une somme non négligeable.

Enfouir moins pour prolonger la durée de vie de notre ISDND

L’exploitation de notre centre d’enfouissement ne durera pas éternellement. Nous avons entamé le dernier casier. Une fois plein, il nous faudra exporter nos déchets à l’extérieur du territoire. Or, le Plan Régional de Prévention et de Gestion des Déchets interdit l’ouverture de nouveaux sites et les sites existants sont principalement situés à l’Ouest de la Région. Exporter nos déchets représentera donc un coût environnemental important mais également un coût financier non négligeable pour le territoire. En effet, avec la réduction des capacités d’enfouissement à l’échelle de l’Occitanie, les tarifs d’enfouissement vont augmenter. Ils pourraient atteindre 150 € la tonne, hors Taxe Générale sur les Activités Polluantes.
"Le meilleur déchet, c’est celui qu’on ne produit pas."

REDUIRE LES DECHETS ENFOUIS

Pour réduire l’enfouissement, la première chose à faire est de produire moins de déchets et de recycler davantage. On retrouve encore trop de déchets recyclables dans les bacs gris. Ces déchets sont enfouis alors qu’ils pourraient être recyclés. Pour réduire les déchets qui ne peuvent être recyclés, le Syndicat Centre Hérault envisage de mettre en œuvre une unité de stabilisation organique. Ce procédé consiste à stabiliser les déchets destinés à l’enfouissement par un processus de séchage / compostage afin de réduire leur quantité et leur pouvoir polluant.
Unité de stabilisation organique de Mende (42)

LE SITE D’ENFOUISSEMENT

Actuellement, l’exploitation de l’ISDND de Soumont n’est autorisée que jusqu’en 2022. Or, à cette date, il ne sera pas plein. En effet, grâce à nos efforts en termes de prévention et de gestion des déchets, nous avons enfouis moins que prévu. Si nous continuons à mener des actions de prévention et de valorisation, et si nous mettons en œuvre la stabilisation organique, nous pourrions enfouir nos déchets jusqu’en 2032. C’est pourquoi, le Syndicat Centre Hérault a engagé une procédure de demande d’autorisation pour prolonger l’exploitation de l’ISDND pour 10 ans supplémentaires. Ces 10 années nous permettraient d’enfouir nos déchets non valorisables, en comblant le dernier casier et sans agrandir la zone d’exploitation.

Le dépliant de la stratégie ZDZG du Syndicat Centre Hérault

À lire aussi …

L’installation de stockage des déchets non dangereux

Économiser les ressources

LE SAVIEZ-VOUS ?

33 piscines olympiques

C’est ce que représentent les plus de 23 000 tonnes de déchets enfouis chaque année sur notre territoire. Envie de réduire ces déchets ?

Adoptez l’esprit zéro déchet !

L’esprit Zéro déchet

Adoptez les 5 R

• Refusez
• Réduire
• Réutiliser
• Recycler
• Rendre à la terre
En savoir plus

Recevez l’actualité
Du syndicat
centre hérault

S’inscrire à la newsletter