4 astuces pour faire ses courses en vrac

Avez-vous déjà jeté un œil à l’intérieur de votre poubelle ? Si c’est le cas, vous vous êtes certainement aperçus qu’elle était majoritairement composée d’emballages. Alors, pour que votre poubelle garde la ligne, passez aux courses en vrac !

Votre poubelle est remplie de papiers, plastiques et autres cartons d’emballage. Résultat des courses, elle aurait besoin d’un petit régime ! Alors, en attendant que les fabricants emballent moins leurs produits, penchons-nous sur les courses en vrac ! Voici 4 astuces pour débuter !

TROUVER SON MAGASIN

Aujourd’hui, on ne compte plus le nombre de commerçants et magasins qui proposent une offre de produits en vrac. Et pas besoin d’aller dans les grandes villes ! Voici plusieurs pistes vers lesquelles vous pouvez vous tourner :

Les marchés et producteurs

Fruits, légumes, œufs, fromage, poisson, viande : tous ces produits peuvent être vendus sans emballages sur le marché ! Il ne vous reste plus qu’à vous y rendre, munis de vos propres contenants !

Les magasins bio

La plupart des magasins bio ont une belle offre de produits en vrac, notamment pour ce qui est des produits secs (farines, céréales, légumineuses…). Certains se sont même lancés dans la vente de produits d’entretien ou de condiments en vrac, grâce à des bouteilles consignées !

Les grandes et moyennes surfaces

Dans certaines grandes enseignes, on commence à voir apparaître des rayons vrac. Mais, même si ce n’est pas le cas partout, vous pouvez toujours vous diriger vers les rayons « à la coupe » avec votre propre contenant, pour acheter vos fromages, viandes et poissons en mode zéro déchet !

Les camions vrac

Nous avons particulièrement de la chance, sur le territoire, puisque 2 camions vrac circulent dans nos villes et villages. Ainsi, chez Agnès (O P’tit Stock) et chez Karine (Vrak & Bio), vous trouverez tout ce dont vous avez besoin pour cuisiner !

Pour connaître les nouvelles offres en vrac sur le territoire, n’hésitez pas à télécharger l’une de ces deux applications sur votre mobile : ConsoVRAC et Abracada’Vrac.

Amener son propre contenant, que dit la loi ?

La loi relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire précise que « tout consommateur final peut demander à être servi dans un contenant apporté par ses soins, dans la mesure où ce dernier est visiblement propre et adapté à la nature du produit acheté ». En revanche, « le consommateur est responsable de l’hygiène et de l’aptitude du contenant » et le commerçant garde la possibilité de refuser de servir le client « si le contenant proposé est manifestement sale ou inadapté ».

S’EQUIPER

À chaque achat, son contenant ! C’est pourquoi il est important de bien s’équiper avant d’aller faire ses courses en vrac. Voici une petite liste non exhaustive de ce dont vous pourriez avoir besoin :

  • Un gros sac de caisse, un panier en osier ou même une cagette pour ramener toutes vos courses chez vous
  • 4 à 6 boîtes hermétiques, pour le frais (fromage, viande, poisson…) : n’hésitez pas à demander à votre commerçant de faire la tare ou à noter le poids de chaque boîte dessus
  • Une dizaine de sacs en tissus de toutes les tailles pour les fruits et légumes mais aussi pour les produits secs (riz, pâtes, noix…)
  • Des bocaux pour les produits secs (sucre, farine, lentilles…) : encore une fois, pensez à la tare ou à noter le poids de chaque boîte vide
  • Un sac à pain
  • Une boîte à œufs vide

Y ALLER A SON RYTHME

Le meilleur moyen de se décourager, c’est de vouloir tout faire d’un coup ! Alors pas de panique, allez-y pas à pas. Vous pouvez commencer par utiliser des sacs lavables pour vos fruits et légumes et refuser le sachet pour emballer le pain par exemple ! Ensuite, lancez-vous à la conquête du rayon vrac ! Et, quand vous serez prêt, alors rendez-vous aux rayons « à la coupe » et demandez à ce qu’on utilise votre propre contenant !

ÊTRE ORGANISÉ(E)

Faire ses courses en vrac, ce n’est pas très compliqué. Mais, pour que ce soit encore plus simple, voici quelques conseils pour bien s’organiser :

  • Gardez votre kit à vrac dans le coffre de votre voiture, pour ne pas réaliser, une fois devant le rayon vrac que vous avez oublié tous vos sacs en tissus !
  • Faites une liste de courses ! Face aux rayons vrac, il se pourrait bien que vous ayez envie de tout acheter ! Sucre roux, farine de petit épeautre, pépites de chocolat, millet, les possibilités sont illimitées ! Avec une liste de courses, vous n’achèterez que ce dont vous avez besoin et vous ne remplirez pas vos placards d’une multitude de bocaux !
  • Congelez vos produits secs, au moins quelques jours, afin d’éviter que des mites alimentaires ne s’y développent.
  • N’hésitez pas à écrire sur vos bocaux le nom des ingrédients ou encore les temps de cuisson, cela vous évitera d’avoir à les rechercher à chaque fois.
  • Récupérez les bocaux (confiture…) pour stocker vos courses en vrac : inutile d’acheter exprès des contenants alors qu’on en a déjà plein les placards !

Et voilà, avec ces quelques conseils, on peut désormais dire qu’au sujet des courses en vrac, vous en connaissez un rayon !

POUR ALLER PLUS LOIN

  • Le livre « Famille presque zéro déchet, ze guide », par Jérémie Pichon et Bénédicte Moret
  • Le livre « Zéro déchet », par Béa Johnson

N’hésitez pas à les suivre également sur leurs blogs et sur les réseaux sociaux.

À lire aussi …

La méthode BISOU : 5 questions à se poser avant d’acheter

Couches lavables : une solution écologique, économique et saine !

LE SAVIEZ-VOUS ?

7 kg par habitant

C’est la quantité d’aliments encore emballés qui est jetée chaque année. Découvrez des astuces pour réduire le gaspillage alimentaire en consultant la page...

Cuisine zéro déchet

Notre projet de territoire

En savoir plus

Recevez l’actualité
Du syndicat
centre hérault

S’inscrire à la newsletter