Les biodéchets

Les habitants du territoire du Syndicat Centre Hérault déposent leurs biodéchets dans les bacs verts qui sont collectés puis acheminés à la plateforme de compostage d’Aspiran pour y être transformés en compost.

Le processus de production

Le processus de compostage sur la plateforme du SCH est quelque peu différent d’un compostage de jardin. En effet, les biodéchets ne sont pas en contact direct avec la terre : les vers de terre et autres petites bêtes du compost ne participent alors pas au compostage. Ici, ce sont principalement des bactéries et des champignons microscopiques qui font le travail !
Les bactéries qui transforment les biodéchets en compost sont des êtres vivants :  elles ont besoin d’air, d’eau et de nourriture pour vivre et se multiplier (elles sont dites aérobies). C’est pour cela que l’aération et l’arrosage au cours du processus de production sont essentiels pour un bon compostage ! Une fois déposés sur la plateforme de compostage, les biodéchets et les déchets verts entrent dans un processus de production de 5 étapes :
Cycle de compostage des biodéchets et des déchets verts
Cycle de compostage des biodéchets et des déchets verts
1. Réception et contrôle : Après avoir été pesés à l’entrée du site d’Aspiran, les déchets entrant sur la plateforme de compostage sont contrôlés : une fiche de suivi est réalisée pour permettre la traçabilité des déchets qui sont compostés. Les déchets sont contrôlés visuellement par un agent de la plateforme. L’apport est alors accepté, refusé ou signalé. Si l’apport est refusé, il est restitué à son propriétaire. Si l’apport est signalé, un tri manuel sera effectué.
PFC - Vidage des biodéchets
PFC - Vidage des biodéchets
2. Mise en pré-fermentation Le SCH propose deux types de compost et du bois de paillage. Pour le compost structurant (100% végétal), les déchets verts sont broyés et compostés directement. Pour le compost croissance (issus des biodéchets), une partie de ce broyat de déchets verts sera mélangé aux biodéchets. L’arrosage des tas est effectué régulièrement. 3. Mise en casier de fermentation Ce mélange est mis en casier de fermentation pendant plusieurs semaines. C’est une phase active où le mélange déchets verts/biodéchets commence à se transformer en compost. Le tas va perdre environ 30% de son volume. L’aération du compost par retournement des andains est régulière pour apporter de l’oxygène aux bactéries. La température et l’humidité de chaque casier sont contrôlées quotidiennement pour s’assurer d’une hygiénisation parfaite du compost (destruction des germes et des graines). L’objectif est de maintenir la température entre 60° et 70°C. Un test de maturité (Rottegrad) est réalisé en interne dans le laboratoire du SCH. Il permet de s’assurer que la phase de fermentation est terminée et que le tas peut être passé en maturation.
Le retourneur d’andain
PFC - Le retourneur d’andain
4. Maturation Les andains sont ensuite déplacés à l’extérieur des casiers. Pendant cette phase dite de maturation du compost qui dure plusieurs semaines, les andains sont retournés régulièrement. De nouvelles bactéries et champignons microscopiques vont prendre le relais et vont se nourrir de la matière restante la plus dure, recomposant ainsi la matière. Cette phase permet d'améliorer la qualité du compost, de le faire mûrir. Les andains sont criblés (tamisage) afin de récupérer un compost mûr, exempt de fragments grossiers ou d’éventuels indésirables.
Criblage du compost
Criblage du compost
5. Tests, stockage et affinage Le compost est stocké quelques semaines avant la mise en vente : c’est la période d’affinage. Pendant ce temps, le compost est analysé pour garantir sa qualité et son intérêt agronomique. Après criblage, les lots de compost sont testés dans des laboratoires extérieurs afin d'être certifiés utilisables en agriculture Biologique. Les lots seront mis en vente uniquement après le retour des résultats positifs de ces tests. En parallèle, un test cresson est réalisé en interne dans le laboratoire du SCH afin de tester la phytotoxicité de chaque lot. Il permet de s’assurer que le compost est parfaitement mûr avant la mise en vente du lot.
tas de compost prêt à la vente
tas de compost prêt à la vente
Grâce ce processus, les composts du SCH sont des produits de qualité, conformes à la norme NFU-44051. Ils sont certifiés «Matières fertilisantes utilisables en Agriculture Biologique», conformément à l’annexe II-A du règlement CEE N°2092/91, depuis 2006 et labellisé ASQA (Amendement Sélectionné Qualité Attestée). En savoir plus sur notre engagement Qualité.

Pourquoi valoriser les biodéchets en compost ?

Les valoriser en compost, c’est :
  • Agir en faveur de l’environnement, car on détourne les biodéchets des bacs gris et on réduit les quantités de déchets enfouis.
  • Répondre aux besoins des sols en matière organique car les biodéchets une fois compostés ont un potentiel agronomique pour revitaliser les sols de notre région (viticulture, maraîchage, espaces verts, jardins).
  • Réintroduire la matière organique dans un circuit économique de proximité.
  • Répondre aux objectifs du Plan des déchets non dangereux du département de l’Hérault : améliorer la valorisation matière et organique des déchets non dangereux ménagers et non ménagers.
  • Répondre aux objectifs de la loi sur la Transition énergétique pour la croissance verte : composter ou recycler 65 % des déchets.

À quoi sert le compost ?

Le compost est un amendement organique. Il forme, en association avec l’argile du sol, le complexe argilo humique qui retient puis redistribue aux plantes les éléments nutritifs dont elles ont besoin. Cet amendement améliore donc la structure du sol, ce qui en facilite le travail, et offre des capacités de rétention en eau, des propriétés particulièrement recherchées sous notre climat méditerranéen. Rappelons que la qualité du compost dépend fortement de la qualité des biodéchets à partir desquels il est produit. C’est pour cette raison que le tri se fait à la source, chez l’habitant. Ainsi, chacun participe à son niveau à l’obtention d’un compost de qualité qui enrichira les terres locales. Des visites de la plateforme de compostage  sont régulièrement organisées. Renseignez-vous auprès de nos animateurs.

À lire aussi …

Nos produits à la vente

Recevez l’actualité
Du syndicat
centre hérault

S’inscrire à la newsletter